26 février 2007

Week-end syrien...

Nous prenons la plume pour vous raconter notre week-end pas très reposant d’ailleurs mais tellement riche.

 

Le département Business organisait en cette fin de semaine un séminaire sur la communication. A cette occasion, une professeur du Cerfal (Paris) est venu à Alep pour réaliser une intervention pratique, le samedi, devant les étudiants du Business concernant la rédaction et la présentation des dossiers professionnels (Ils pourront mettre en application direct ces conseils lors de la rédaction de leur rapport sur leur projet de fin d’étude), et le dimanche soir une présentation sur la communication et la négociation interculturelle en entreprise. L’organisation des séminaires incombe en grande partie à Jean-Baptiste…autant dire que ces derniers temps il n’a pas arrêté.

 

Claire ne s’est pas ennuyée pour autant. Le samedi, une sortie pédagogique dans la ville d’Alep était organisé pour les étudiants de tourisme par Mame Marcel (Professeur d’Histoire) afin de leur donner quelques conseils pratiques sur le guidage touristique. Claire les a accompagnés…Ils ont parcouru à pied la ville et ses monuments de 9 h du matin à 14 h 30…ça fait du sport tout ça.

Le dimanche matin, elle a profité des conseils de Mame Marcel pour s’improviser guide touristique pour Mame Stéphanie Prot (L’intervenante pour le séminaire Business…) Vous suivez toujours.

 

Mais la journée du dimanche ne s’arrête pas là. Nous avons été invités aux fiançailles d’une étudiante arménienne du département tourisme. La communauté arménienne est très nombreuse à Alep. La plupart d’entre eux ont fuit leur pays lors des génocides arméniens et se sont installés en Syrie. Très bien intégrés à la société syrienne, ils gardent cependant leur propre langue, traditions…et se marient entre eux….

La fête des fiançailles, pour cette communauté est presque aussi importante que le mariage. Il y avait environ 200 invités (A coté nous étions peu nombreux à notre propre mariage).

Fian_ailles_001

Tout d’abord les fiancés échangent une alliance, (l’alliance qui servira pour le mariage…cependant elle est mise, en attendant cet évènement, à la main droite) en signe de promesse de mariage, chez les parents de la demoiselle devant la famille seulement. Puis les amis viennent à la maison pour féliciter les nouveaux fiancés, ce que nous fîmes avec les étudiantes de l’institut également invitées et les autres coopérants (nous étions sans doute un peu gauche car nous ne connaissons pas trop les coutumes). Puis les invités partent pour le restaurant - arménien - (Il est alors 22 h 30) et attendent l’arrivé des fiancés.

23 h 30 : ça y est ils arrivent…et la fiancée découpe alors un énorme gâteau au moyen d’un sabre…Impressionnant !

Le repas et la soirée peuvent alors commencé. Danse orientale garantie toute la nuit !...Allez faire un petit tour dans l’album photo pour vous donner une idée de cette soirée.

 

Nous n’avons pas assisté jusqu’à la fin car Claire, travaillait exceptionnellement le lundi matin (Elle remplaçait un professeur absent). Ça tombait mal quand même. Le réveil a été un peu dur.

Pour sa part JB est allé visiter une grosse entreprise alépine avec Mame Prot qui repart pour la France ce soir…

 

Nous vous souhaitons donc un bon carême, vu que nous sommes entré dans ce temps lundi dernier (Et oui ici, il n’y a pas de mercredi des cendres mais un lundi des cendres même chez les catholiques de rite latin).

Posté par cjbmayer à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Week-end syrien...

    joli!

    à voir les photos, c'est sûr, nous sommes petits joueurs en matière de gâteaux! impressionnant!
    le problème chez nous, c'est qu'on n'a pas de tiroir assez grand pour ranger le sabre qui sert à découper le gateau (!) ...
    et dites nous un peu: la fête du mariage peut-elle être plus grandiose que celle des fiançailles?

    on vous embrasse bien

    Posté par c nous!, 28 février 2007 à 10:32 | | Répondre
Nouveau commentaire